The Awareness of the Power of the Tool: the Author and his Practices

Author: 

Notre présentation porte sur le rôle et les enjeux de l’outil-logiciel dans le processus de création des œuvres de littérature numérique. L'outil, sur lequel l’auteur s’appuie de plus en plus, conditionne l'expression de sa créativité. De notre point de vue, l’outil n’est pas neutre dans le processus de création et porte en ses formes, un risque élevé de standardisation. En étant immergé dans la logique de l’outil, l’écriture, au sens traditionnel du terme, est passée au second plan. Nous sommes plongés dans la visualisation des formes et dans l’outil-architexte. Nous sommes dans l’ordre de l’organisation visuelle de la pensée et des échanges. La mise en page met au premier plan certains éléments, en retrait d’autres, articule des formes et propose certaines pratiques. L’auteur, en s’insérant dans la logique de l’outil-logiciel et ses présupposés, peut tomber sous la fascination de celui-ci. Nous pouvons à ce titre nous demander si l’outil ne le domine pas, par la fascination qu’il exerce à son endroit. Une relation entre l’outil et l’auteur de productions littéraires ou créatrices se noue, des stratégies visuelles apparaissent dans les œuvres, sans que cela soit consciemment planifié, quelquefois sans que l’auteur ait conscience du pouvoir qu’exerce l’outil qu’il manipule. Cela transforme l’écriture dans son exploration des formes numériques de la littérature.
Quelles sont les stratégies d’appropriation mises en place ? Celles de la négociation ou du détournement ou encore le recours au logiciel libre apportent à l’auteur, l’opportunité de prendre conscience de ce pouvoir exercé par l’outil. Il conserve alors une part de liberté et peut ainsi laisser sa créativité agir.

Conference_year: 
2013